Monday, May 8, 2017

Français -- Sauron* règne à Washington par Paul Craig Roberts

mai 2017

Sauron* règne à Washington


Paul Craig Roberts 




 « Le problème, c’est que le monde a obéi aux Américains pendant beaucoup trop longtemps » - Dr. Julian Osborne, dans l’adaptation au cinéma en 2000 du livre de Nevil Shute de 1957, On the Beach.

Un lecteur a demandé pourquoi les néoconservateurs poussent à la guerre nucléaire alors qu’il ne peut y avoir de vainqueur. Si tout le monde meurt, à quoi cela rime-t-il ?


La réponse, c’est que les néoconservateurs croient que les Etats-Unis peuvent gagner avec un minimum voire pas de dégâts du tout.


Leur plan débile est le suivant : Washington va encercler la Russie et la Chine de bases de missiles antibalistiques afin de constituer un bouclier contre une frappe en représailles de la part de la Russie et de la Chine. En outre, ces bases américaines anti-missiles balistiques (ABM) peuvent également déployer des missiles nucléaires offensifs inconnus de la Russie et de la Chine, réduisant ainsi le temps de réaction à cinq minutes, ce qui ne laisserait aux victimes de Washington que peu ou pas de temps pour prendre une décision.

Les néoconservateurs pensent que les premières frappes de Washington endommageront les capacités de riposte de la Russie et de la Chine au point que les deux gouvernements se rendraient plutôt que de riposter. Les dirigeants Russes et Chinois concluraient que leurs forces restreintes ne leur laissent que peu de chances de percer le bouclier ABM de Washington, ce qui laisserait les Etats-Unis en grande partie intacts. Une riposte faible de la part de la Russie et de la Chine ne servirait qu’ à inviter les Etats-Unis à lancer une deuxième vague d’attaque qui anéantirait les villes russes et chinoises, tuant des millions de gens et laissant les deux pays en ruines.  


En bref, les bellicistes américains parient sur le fait que les dirigeants Russes et Chinois se soumettraient plutôt que de risquer la destruction totale.


Il n’y a aucun doute que les néoconservateurs sont suffisamment maléfiques pour lancer une attaque nucléaire préventive, mais visiblement leur plan consiste à placer la Russie et la Chine dans une situation qui laisserait leurs dirigeants décider que la situation leur est à ce point défavorable, que de fait, ils doivent se soumettre à l’hégémonie de Washington.


Pour se sentir en sécurité dans son hégémonie, Washington devrait alors ordonner à la Russie et à la Chine de désarmer.

Ce plan comporte beaucoup de risques. Les erreurs de calcul sont un paramètre de la guerre. Il est imprudent et irresponsable de risquer la vie de la planète pour le plaisir de l’hégémonie de Washington.

Le plan des néoconservateurs expose l’Europe, le Royaume Uni, le Japon, la Corée du Sud et l’Australie à un gros risque en cas de riposte de la Russie et de la Chine. Le bouclier ABM de Washington ne peut protéger l’Europe de missiles de croisière nucléaires de la Russie ou des Forces aériennes Russes, donc l’Europe cesserait d’exister. La riposte chinoise frapperait le Japon, la Corée du Sud et l’Australie.


Les Russes et tous les gens sains d’esprit, espèrent que les vassaux de Washington comprendront que ce sont eux qui risquent le plus, un risque dans lequel ils n’ont rien à gagner et tout à perdre, et doivent cesser d’être des vassaux de Washington en supprimant les bases militaires américaines. Cela doit être une évidence pour les politiciens européens qui risquent d’être entraînés dans un conflit avec la Russie. Cette semaine le commandant de l’OTAN a déclaré au Congrès des Etats-Unis qu’il avait besoin de financements pour une plus grande présence militaire en Europe afin de contrecarrer une « Russie résurgente ».




Examinons ce qu’ils entendent par la « résurgence de la Russie ». Cela signifie que la Russie est assez forte et confiante pour défendre ses intérêts et ceux de ses alliés. En d’autres termes, la Russie a été capable d’empêcher l’invasion planifiée de la Syrie et le bombardement de l’Iran et permettre aux forces armées syriennes de vaincre les forces de l’Etat Islamique envoyées par Obama et Hillary pour renverser Assad.


La Russie est « résurgente » parce que la Russie est capable d’empêcher les actions unilatérales des Etats-Unis contre d’autres pays.


Cette capacité contredit directement la doctrine néoconservatrice de Wolfowitz, qui énonce que le principal objectif de la politique étrangère des Etats-Unis est d’empêcher l’émergence de tout pays qui puisse faire échec à l’action unilatérale de Washington.


Alors que les néoconservateurs étaient absorbés par les guerres « tournantes » qui durent maintenant depuis 16 ans, la Russie et la Chine ont émergé comme des rivaux à l’unilatéralisme dont Washington a profité depuis l’effondrement de l’Union Soviétique. Ce que Washington tente de faire, c’est de retrouver sa capacité à œuvrer au niveau mondial  sans aucune contrainte d’aucun pays. Ceci suppose que la Russie et la Chine soient soumises.


La Russie et la Chine vont-elles se soumettre ? C’est possible, mais je ne parierais pas la vie de la planète là-dessus. Les deux gouvernements ont une conscience morale qui fait totalement défaut à Washington. Aucun de leurs gouvernements n’est intimidé par la propagande occidentale. Le Ministre des Affaires Etrangères Russe, Serguei Lavrov, a déclaré hier que nous entendons des accusations hystériques incessantes contre la Russie, mais ces accusations sont toujours dénuées de preuves matérielles.



Il serait concevable que la Russie et la Chine puissent sacrifier leur souveraineté pour le salut de la vie sur terre. Mais cette même conscience morale les pousserait à s’opposer au mal que Washington représente afin de ne pas y succomber elles aussi. C’est pourquoi je pense que le mal qui règne à Washington mène les Etats-Unis et leurs états vassaux tout droit vers l’anéantissement total. Ayant convaincu les dirigeants Russes et Chinois que Washington a l’intention de détruire leurs pays par une attaque nucléaire surprise (voir, par exemple http://www.fort-russ.com/2017/04/us-forces-preparing-sudden-nuclear.html ), la question est de savoir comment la Russie et la Chine vont réagir ? Vont-elles rester les bras croisés à attendre une attaque, ou prendront-elles les devants en attaquant en premier ?


Que feriez-vous ? Préserver votre vie en vous soumettant au mal, ou iriez-vous détruire le mal ?


Ecrire la vérité a pour conséquence de mettre mon nom sur des listes (financées par qui ?) en tant que « dupe ou agent Russe ». En fait, je suis l’agent de tous les gens qui désapprouvent la volonté de Washington d’utiliser la guerre nucléaire pour établir l’hégémonie de Washington sur le monde entier, mais essayons de comprendre ce que cela signifie que d’être un « agent russe ».

Cela signifie respecter le droit international, ce que ne fait pas Washington. Cela signifie respecter la vie, ce que ne fait pas Washington. Cela signifie respecter les intérêts nationaux des autres pays, ce que ne fait pas Washington. Cela signifie réagir aux provocations par la diplomatie et des demandes de coopération, ce que ne fait pas Washington. Mais c’est ce que fait la Russie. Il est évident qu’un « agent Russe » est une personne ayant une morale qui veut préserver la vie et l’identité nationale et la dignité d’autres peuples.


C’est Washington qui veut étouffer la moralité humaine et devenir le maître de la planète. Comme je l’ai écrit précédemment, Washington est sans aucun doute Sauron. La seule question qui importe est de savoir s’il reste suffisamment de bien dans le monde pour résister et surmonter le mal de Washington.


*Incarnation du mal dans le Seigneur des Anneaux de Tolkien 

Paul Craig Roberts-                   
Traduction française : Patrick T rev Isabelle


No comments:

Post a Comment

PUTIN FRENCH

putin

VLADIMIR SOLOVYOV WORLD ORDER

PRESIDENT

lie we live

pt

xmas





“Glory to God in the highest,

and on Earth

Peace, Good Will toward men.”

This Christmas, Give Peace