Monday, September 14, 2015

Français -- Paul Craig Roberts: Le 11 septembre Quatorze ans après

Paul Craig Roberts, le 11 septembre 2015



Le 11 septembre Quatorze ans après

Des millions de réfugiés sur les routes fuyant  les guerres de Washington déferlent actuellement sur l’Europe. Le massacre en cours par Washington depuis 14 ans des Musulmans et la destruction de leurs pays sont des crimes de guerre dont la théorie officielle du gouvernement américain sur la conspiration du 11 septembre est le catalyseur. Les preuves factuelles et les études scientifiques ne soutiennent pas la théorie de la conspiration de Washington. La Commission sur le 11 septembre n’a pas mené d’enquête. Elle n’a pas été autorisée à enquêter. La Commission a siégé et a écouté l’histoire que le gouvernement lui a racontée et l’a rédigée par écrit. Après coup, le président et le vice-président de la Commission ont affirmé que la Commission « était destinée à échouer ».

Pour l’explication des faits sur le 11 septembre, regardez ce film :

Voici une présentation par des pilotes de la vérité sur le 11 septembre :

Voici une étude très détaillée sur de nombreux aspects concernant le 11 septembre :


Phil Restino, de la division de Floride centrale de Veterans for Peace, veut savoir pourquoi les organisations nationales contre la guerre adhèrent à la version officielle du 11 septembre alors que cette version constitue le fondement des guerres auxquelles s’opposent ces organisations. Certains commencent à se demander si ces organisations pacifistes inefficaces ne sont pas des façades du Ministère de l’intérieur (Homeland Security) ou de la CIA ?

Le récit de la théorie de la conspiration gouvernementale du 11 septembre ci-dessous se lit comme une véritable parodie, mais il est en fait un résumé fidèle de la théorie sur la conspiration officielle sur le 11 septembre. Il a été publié comme commentaire sur la version en ligne du journal britannique The Telegraph le 12 septembre 2009, en réponse à une demande de l’acteur Charlie Sheen au Président Obama pour mener une véritable enquête sur ce qui s’est passé le 11 septembre 2001.


La version officielle du 11 septembre raconte à peu près l’histoire suivante :

Sous la direction d’un barbu installé dans une caverne en Afghanistan, dix-neuf Musulmans dévoués buvant cul-sec et sniffant de la coke profitent de séances de danses privées avec des strip-teaseuses avant d’accomplir leur mission qui les mènera directement au paradis d’Allah. En n’utilisant rien d’autre que des couteaux de poche artisanaux, ils maîtrisent l’équipage, les passagers et les pilotes de quatre avions.

Et gueule de bois ou non, ils réussissent à tromper la vigilance du système de défense aérien le plus sophistiqué au monde.

Peu perturbés par le fait d’avoir oublié leur manuel d’instructions « Comment Piloter un Avion de Ligne » dans leur véhicule de location à l’aéroport, ils maîtrisent les commandes des avions en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et réussissent du premier coup à percuter les tours jumelles, provoquant l’effondrement de TROIS tours complètes.

Pour la première fois dans l’histoire, les lois de la physique ont échoué, le monde regarde avec stupeur comment des dégâts asymétriques et des incendies épars à faible température provoquent l’effondrement de bâtiments aux structures d’acier qui s’écroulent symétriquement en chute libre sous leur propre poids.

Malgré une planification d’une ignoble ingéniosité magnifique, ils dévoilent leur identité en utilisant des passeports résistant à l’explosion, qui survivent à la destruction de l’acier et du béton et tombent avec délicatesse sur le sol où ils sont rapidement découverts au sommet de l’amas de débris.


Pendant ce temps à Washington D.C.

Hani Hanjour, est crédité de tout le succès du jour et se découvre subitement d’incroyables aptitudes de pilote aux commandes d’un vol commercial après avoir été recalé à l’école de pilotage Cessna. Au lieu de s’écraser directement sur  la toiture énorme du Pentagone, il décide de faire un peu d’épate !

Après avoir exécuté une spirale incroyable en descendant à 270 degrés, il se rétablit à l’horizontale pour s’encastrer dans la façade inférieure du Pentagone. Sans même égratigner la pelouse impeccablement tondue à une vitesse telle qu’elle ne peut même pas être enregistrée sur vidéo !

 Dans le ciel de Pennsylvanie

Désespérés de ne pouvoir contacter leurs proches avant de mourir, certains passagers font usage de toute leur volonté pour passer avec leurs téléphones mobiles des messages qui ne seront disponibles que plusieurs années plus tard.

Et à la suite d’une tentative héroïque à bord pour reprendre le contrôle du Vol 93, l’avion de ligne s’écrase dans un champ en Pennsylvanie sans qu’il ne reste trace des moteurs, du fuselage ou des passagers, à part un bandana de terroriste islamique.

Pendant que se déroulent ces évènements

Le Président Bush continue de lire « My Pet Goat » (Mon petit biquet) à une classe d’enfants dans une école primaire. 


A New York

Le bailleur de la tour du World Trade Center Larry Silverstein se félicite d’avoir eu la bonne idée d’assurer les bâtiments contre une attaque terroriste six semaines auparavant.


A Washington D.C.

Les Néoconservateurs exultent de ce « Nouveau Pearl Harbor », le catalyseur nécessaire au lancement de leurs guerres pré-planifiées.

 

http://www.paulcraigroberts.org/2015/09/10/911-fourteen-years-later/
                       
Le Dr. Paul Craig Roberts était Secrétaire-adjoint au Département du Trésor, responsable de la Politique Economique et corédacteur du Wall Street Journal. Il a été éditorialiste pour Business Week, Scripps Howard News Service, et Creators Syndicate. Il a occupé divers postes universitaires. Ses éditoriaux sur internet ont attiré un lectorat mondial. Les derniers livres de Roberts sont The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West (L’échec du capitalisme du laissez-faire et la dissolution économique de l’Occident) et How America Was Lost (Comment l’Amérique a été perdue).



Traduction Française : Patrick T revu Isabelle

No comments:

Post a Comment

PUTIN FRENCH

putin

VLADIMIR SOLOVYOV WORLD ORDER

PRESIDENT

lie we live

pt

xmas





“Glory to God in the highest,

and on Earth

Peace, Good Will toward men.”

This Christmas, Give Peace